L'hypnose Ericksonienne

L'hypnose Ericksonienne fait partie des thérapies dites « brèves ».

 

Technique thérapeutique mise au point par le psychologue américain Milton Erickson dans les années 50. Elle vise à amener le conscient et l'inconscient à travailler ensemble pour déclencher les changements utiles à la résolution du problème.

 

Méthode globale, l'hypnose Ericksonienne prend en compte les différents aspects de l'être humain, elle est  basée sur la suggestion mentale.

 

Le principe de l'hypnose est de vous amener dans un état de conscience modifiée afin de mettre en place les changements souhaités par l’intermédiaire de votre inconscient.

Contrairement aux croyances, le praticien n’a aucun pouvoir sur la personne hypnotisée.  Lorsque le consultant entre dans un état de suggestion hypnotique (transe hypnotique), il reste maître de lui-même, il est toujours « présent » son jugement n’est pas altéré. Il n’est donc  pas possible de lui faire faire quelque chose contre son gré ou qu’il n’aurait pas préalablement décidé. 

                          

 

99% de la population est réceptive à l'hypnose thérapeutique!  

L'hypnose a démontré son efficacité dans de très nombreux domaines, je suis en mesure d'intervenir entre autre pour:

  • les angoisses, les peurs et les craintes;
  • les addictions (arrêt du tabac, cannabis) et les Troubles Obsessionnels Compulsifs (TOC);
  • se débarrasser des phobies (agoraphobie, claustrophobie, ascenseur, avion, eau, mort, sang, aiguille);
  • accepter une rupture, un deuil, pardonner;
  • vaincre la timidité;
  • apprivoiser les douleurs;
  • eczéma
  • colon irritable;
  • débloquer les obstacles émotionnels.
  • gestion du poids et des troubles alimentaires;

         La liste n'est pas exhaustive.


L’hypnose ne se substitue pas à un traitement médical ou à un régime alimentaire sain et équilibré.

 

Seul le corps médical est habilité à poser un diagnostic, prescrire ou modifier un traitement médicamenteux. Elle est cependant déconseillée aux personnes souffrantes de troubles psychotiques graves (schizophrénie, paranoïa et bipolarité).

 

 

        Arrêt du tabac 

 

 

 

  

 

En quelques séances vous modifierez en profondeur votre comportement alimentaire, votre relation aux aliments.

 

 

Atténue les douleurs de la Fibromyalgie.