“Si je savais pourquoi je suis si angoissé, je ne serais pas si angoissé.” Mignon McLaughlin. Où comment l'hypnose peut vous aider!

L’Angoisse : désigne un état de mal-être qui se manifeste par des sensations internes d'oppression et de resserrement ressentie au niveau du corps.

 

La crise d’angoisse, porte plusieurs noms, crise de panique, d’anxiété ou attaque de panique, trouble panique… :


Elle n’est en fin de compte qu’une exagération de la réaction du corps face à une peur ou sensation de peur intense et irraisonnée.

L’angoisse se différencie du stress dans la mesure où l’objet de la menace perçue (hors contexte post-traumatique) est vague, probable ou inexistant mais pas moins omniprésent.

On ne passe pas du bien-être total à la crise de panique sans raison. 

Juste avant votre première crise d’angoisse, votre corps vous a alerté, de façon certes discrète mais que vous n’avez malheureusement pas voulu entendre. Vous avez pu avoir au début mal au dos, des migraines, des nausées, des problèmes de sommeil, une perte d’appétit, des douleurs quelconques et diffuses…Pleins de petits signaux que l’on décide de ne pas écouter et pire d’ignorer.

L’angoisse, c’est un message que l’inconscient envoie quand il n’est pas écouté.

Comme vous faites la sourde oreille votre corps va donc vous envoyer un signe que vous ne pourrez ignorer car beaucoup plus violent : une bonne grosse crise d’angoisse. Votre corps vous dit STOP et cette fois-ci, il vous oblige à l’écouter.

L’angoisse étant déclenchée à un niveau inconscient cela explique pourquoi la raison a si peu d’effet lors de crises d’angoisse et d’attaques de panique.



Pourquoi ces sensations internes d'oppression et de resserrement ?

 

 

Afin d’être plus parlant prenons un exemple simple et concret qui vous éclairera sur le mécanisme qui entre en jeu.


Alors que vous vous promenez dans la campagne et au détour d’un petit chemin vous vous retrouvez nez à nez avec un fauve échappé d’un zoo et de plus affamé.

Vous allez vous sentir en grand danger ! Et l’on le serait à moins.

 

Donc pour faire face à ce danger, votre corps va produire massivement de l’adrénaline, qui va vous aider à disposer de toutes vos capacités pour agir, fuir, courir ou faire face.

 

Cette substance dit à notre corps : « Eh mon ami il y a là comme un petit danger ! Mais ne t’inquiète pas, on prévient tous le monde en envoyant un messager chimique pour signaler à l’ensemble de ton corps que l’on va avoir besoin de tout le monde sur le pont ! ».

 

L’adrénaline alors bénéfique est malheureusement accompagnée de sensations très déplaisantes, comme montée de chaleur (bouffées de chaleur) le long de la colonne vertébrale, de picotements, l’impression que l’on vous enserre dans un étau… Puis le cerveau passera en mode « puissance max », les pensées défileront, on respirera plus fort, plus vite, notre rythme cardiaque accélérera, la pression sanguine augmentera…

 

Mais ici, c’est normal d’avoir tous ces symptômes de peur, parce que tout de même en face de vous il y a un fauve affamé ! Ce n’est donc pas grave si on a des bouffées de chaleur, le cœur qui bat plus vite, des picotements dans les mains et dans les pieds…

 

Si vous n’êtes pas au top, si vous ne disposez pas de toute votre énergie, de toutes vos capacités et bien vous serez son prochain repas !!


Lors d’une crise d’angoisse, c’est exactement le même phénomène qui se produit, mais avec une différence de taille : aucun danger réel n’est présent.

Votre corps croit se tenir en face d’un fauve affamé, alors qu’en fait il est en face d’une représentation mentale que vous vous faite de l’animal.

 

Le danger est imaginaire, mais le corps ne fait pas de différence. Il envoie donc la même décharge d’adrénaline que si le fauve était réel, ce qui déclenche la crise d’angoisse.



Le traitement de l’angoisse avec l’hypnose recouvre donc plusieurs aspects 

  •  Renforcement de l’égo et du sentiment de sécurité intérieure.
  •  Découverte de la cause de la peur : découvrir la cause de la peur à l’origine des événements permet de réduire l’intensité de l’angoisse. Les suggestions hypnotiques permettront de lui faire face rationnellement, d’une manière adaptée. Dès que les causes de l’angoisse sont trouvées, la « désensibilisation » permet de saper le pouvoir de ce qui avait pu créer l’anxiété.
  • L’exposition à la peur sous hypnose permettra à la fois au conscient et à l’inconscient de trouver d’autres moyens, mécanismes afin de faire face, sans les réactions d’angoisse qui sont paralysantes.

Quel que soit le nombre d’années où vous avez souffert d’angoisse et/ou d’attaques de panique, l’hypnose pourra vous aider.

« Vivre pleinement, c'est balayer ses peurs et ses angoisses du revers de la main. » Charles-Joseph de Ligne

Écrire commentaire

Commentaires: 0