L’hypnose pour arrêter définitivement de fumer

"C'est facile d’arrêter de fumer, j’arrête 20 fois par jour"

Oscar Wilde

Vous avez commencé à fumer…. Et vous avez continué pour une ou plusieurs raisons. Mais qu’il est difficile d’arrêter de fumer ! Plaisir, habitude, addiction… même en sachant que la cigarette est nocive pour l’organisme, l’arrêt de tabac n’est jamais simple. Combien de fois vous êtes-vous dit « j’arrête de fumer » ? Pourtant, malgré toutes les bonnes résolutions que vous prenez, vous y revenez toujours ? La volonté d’arrêter est pourtant présente mais vous n’arrivez pas totalement à vous débarrasser de la cigarette. C’est un véritable combat que vous livrez avec vous-même.

Vous avez peut-être déjà essayé d’autres techniques pour arrêter de fumer, mais cela n’a pas fonctionné. Après avoir testé les patchs, les gommes à mâcher, les traitements médicaux, etc. Vous n’arrivez pas à résister à la tentation et vous avez repris la cigarette.

 

Du coup comme vous avez entendu parler de l’hypnose par un ami, un membre de la famille ou un collègue de travail, vous vous dites après tout pourquoi pas ?

Tabac et dépendance

 

Il y a plusieurs raisons qui peuvent expliquer votre dépendance.

La dépendance comportementale 

Ce sont des personnes qui fument sous l’influence de stimuli extérieurs par réflexe, lors d’évènements, dans une situation ou le fumeur l’associe, à force d’habitude, avec la cigarette ; entre amis, lorsque l’atmosphère est conviviale parfois en répondant au téléphone ou en prenant son véhicule. La cigarette est alors allumée par réflexe et non par besoin.

Bien souvent le fumeur n’a pas souvent conscience de ses automatismes il fume sans s’en rendre compte. Le fumeur devient conscient de ces automatismes lorsqu’il cesse de fumer.

 

La dépendance psychologique

 

Cette dépendance est très variable d’un fumeur fonction de sa personnalité, son vécu et son environnement et elle se traduit par le besoin de consommer. Le sujet fume pour retrouver les effets psycho actifs du tabac et de la nicotine. Cette dernière favorise la régulation « globale de l’humeur », elle peut être stimulante ou apaisante.

La cigarette apporte une sensation de détente, de relaxation musculaire quand, sous l’effet d’un stress, les muscles sont contractés. Cependant, la cigarette provoque aussi un pic de sécrétion d’adrénaline, bien connue comme étant « l’hormone de stress », donc, en réalité, les fumeurs deviennent encore plus stressés quand ils fument…

La cigarette procure donc une impression de « soutien pour le moral », une béquille lors d’une baisse de moral, de moments de solitude ou d’une baisse passagère de l’humeur.

Par ces effets hyperglycémiants et anorexigènes la cigarette permet de réguler l’appétit ou pour maintenir le poids.

 

La dépendance physique

 

La nicotine est l’élément principal responsable de la dépendance, car très proche de l’acétylcholine (un neurotransmetteur qui joue un rôle important aussi bien dans le système nerveux central). Le cerveau gère le besoin en nicotine qui lui est nécessaire et ne supporte pas d’en être privé. Chaque cigarette satisfait le besoin mais pour une courte durée car la dose de nicotine absorbée est rapidement éliminée par le foie. Dès que la dose de

 

Nicotine se rapproche du seuil du besoin, le cerveau rappelle à l’ordre le fumeur et le besoin de fumer s’impose à nouveau.

Le rôle de l’hypnothérapeute

 

Et si votre volonté consciente n’était pas la seule raison de votre envie de fumer ? Et si c’était votre inconscient qui décidait ? C’est simple, si votre conscient (votre volonté) suffisait à vous faire arrêter la cigarette, vous auriez déjà réussi. C’est donc une évidence, vous avez aussi des motivations inconscientes !

Votre volonté consciente est une chose, votre inconscient en est une autre. L’hypnose permet de « communiquer avec votre inconscient ».

Une seule séance d’hypnose peut suffire, mais plus généralement en fonction des conditions il faut tabler sur deux ou trois séances.il ne sert à rien de multiplier les séances trop rapidement. Il faut en effet attendre quelques semaines avant de revenir voir votre hypnothérapeute.

 

L’arrêt brusque et immédiat est toujours préférable à l’arrêt progressif !

Alors comment arrêter de fumer pour de bon et définitivement !

 

1) Choisissez le bon moment
Au fond de vous, vous sentez profondément le besoin de vous libérer et que le jour J est arrivé !

 

2) Arrêtez pour vous
Il s’agit d’une décision et d’un choix personnel de bien être, un choix santé, une envie de ressentir la vie pleinement.

 

3) Faites-vous aider par un hypnothérapeute

La réussite réelle d’un arrêt tabac, prend en considération :

  • L’aspect social de la cigarette
  • Votre environnement : conditions familiales et professionnelles
  • Votre alimentation
  • Votre sommeil
  • Des comportements de substitution
  • La façon de gérer vos envies
  • Comment vivre aux côtés de fumeurs

 

4) Savoir reconnaître le succès et s’accepter.
Vous êtes devenu fumeur « accro « après des semaines, des mois ou des années….. Il se peut qu’un certain du temps soit nécessaire pour devenir un ex fumeur libéré et épanoui.

Que penser de l’aide des patchs ou de la cigarette électronique

 

Beaucoup de personnes ont recours à la cigarette électronique, aux patchs ou à d’autres « solutions » pour arrêter la cigarette. Le problème c’est que ces méthodes ne vous libèrent pas de la cigarette, elles apaisent simplement votre envie de fumer du tabac. La science n’a pas suffisamment de recul sur leurs interactions possible sur la santé.

 

Ces méthodes peuvent servir un certain temps mais sur le long terme elles s’avèrent très souvent inefficaces car l’envie de fumer reste dans votre inconscient et vous risquez d’y revenir. Il faut éradiquer le problème à sa source : dans l’inconscient ! 

Marie -Luce GREVEN - LILLE

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0