Poème à réflexions sophrologiques

Surfing sur les maux

T’es bête ! t’es con ! tu ne feras jamais rien ta vie !

 

Se relever de ce tsunami s’avère toujours difficile après cette tempête de maux qui vous mène droit sur les récifs coralliens.

Les blessures qu’ils engendrent sont vives et profondes ! difficile de s’en remettre.

 

 Et puis, le tumulte s’adoucit les ombres redeviennent presque normales.

Mais toujours cette appréhension de ne plus jamais être capable de naviguer sur une planche de surf.

 

L’observation du temps est l’allier du parfait surfeur.

 

La planche remisée dans le garage est à nouveau de sorti, après de longues années d’attentes.

Lifting complet de la coque et la voici prête à affronter les vagues !

 

Quelque peu instable et sans grande confiance je les aborde d’abord avec prudence.

Puis l’assurance envahit tout mon corps, mon cerveau, mes muscles et j’entends cette fois ci de belles paroles :

Vas-y ! tu es capable ! tu vas y arriver !

 

Je ressens de belles émotions, prêt à affronter la plus terrible des vagues, la vague à maux. Et à surfer en toute confiance et avec sérénité la vague des mots.

 

 

                                                                                            Marie Luce Greven Sophrologue RNCP